Architecte

Conformément à la loi, nous travaillons avec plusieurs cabinets d’architectes ou de Bureau d’études Techniques (structures et géotechnique) pour les gros travaux relatifs aux fondations, charpentes (pour aménagement de combles), grosse démolition, ouverture de murs porteurs

Nos partenaires, en fonction de leurs compétences, se chargent des schémas à l’échelle, de la faisabilité des travaux (validation technique) et du suivi des travaux nécessitant leur validation.

Mais plus généralement :

Qu’est ce qu’un architecte ? Que veut dire DPLG ? Quel est la différence entre un architecte DPLG et un architecte d’intérieur ? Quels sont les missions des architectes ? Autant de questions qui méritent un éclaircissement.

Un architecte est une personne qui a suivi des études d’architecture en bâtiment reconnu par l’état, sanctionné par un diplôme, qui a prêté serment devant l’Ordre des Architectes, qui cotise à ce même ordre et qui a souscrit à une assurance professionnelle.

Qu’est qu’un architecte DPLG : Diplômé Par Le Gouvernement. C’est le diplôme délivré par les formations reconnu par l’état. Mais attention selon l’Ordre des architectes : « Pour porter le titre d’architecte, il faut être inscrit à l’Ordre des architectes. Ne peuvent s’inscrire à l’Ordre des architectes que des personnes dont la qualification (en particulier le diplôme) est reconnue. La seule possession d’un diplôme (DPLG par exemple) ne suffit pas pour porter le titre d’architecte et en exercer les missions réservées. Toute usurpation du titre constitue un délit pouvant donner lieu à des peines d’amendes et/ou d’emprisonnement. Pour savoir si une personne est inscrite à l’Ordre, il faut consulter l’annuaire Internet de l’Ordre. » (Source : http://www.architectes.org)

Le titre d’Architecte d’intérieur est libre en France. Il faut donc savoir qu’une multitude de personne se disent Architecte d’Intérieur alors que ce terme peut être porté par n’importe qui… Il y aura donc des personnes ayant fait des études d’Architectes mais ne les ayant pas finalisées, d’autres personnes ayant suivi des formations d’Architecte d’Intérieur non diplômantes ou diplômantes mais non reconnues par l’état. Bref attention car c’est un titre valorisant mais qui ne repose sur aucun fondement juridique, ce qui veut dire que légalement l’Architecte d’intérieur n’a aucune compétence en bâtiment.

Cependant, pour avoir travaillé avec certains, il faut admettre que certaines personnes sont plus sérieuses que d’autres dans ce milieu d’architectes d’intérieurs, plus compétentes également et se cantonnent à la réalisation d’esquisses en 2 ou Dimensions mais se gardent bien de faire des recommandations techniques sur des sujets qu’elles ne peuvent maîtriser.

Les missions d’un Architecte sont les suivantes :

Il a une bonne connaissance général du bâtiment ce qui lui permet de coordonner un chantier en tant que Maître d’œuvre (pilote) afin de faire intervenir les spécialistes de chaque secteur du bâtiment.

Attention, chaque secteur du bâtiment comporte des « hommes de l’art », des spécialistes qui doivent maîtriser leur partie en terme de production (exécution) mais également en terme de législation (D.T.U. Documents Techniques Unifiés).  C’est pourquoi l’Architecte maîtrise moins bien dans le détail chacun des métiers. Ce n’est pas son rôle. Il a une vue globale des DTU.

En tant que maître d’œuvre, il est en charge de la rédaction des documents CCPT (cahier des clauses techniques), CCAG (cahier des clauses administratives générales),  cahier des charges, permis de construire et autres documents (plans, croquis) permettant à un client d’organiser une consultation d’entreprises et de déposer un permis de construire.

Lors qu’un Maître d’Ouvrage (le client) missionne un architecte pour la sélection des intervenants sur son chantier, l’ Architecte a la responsabilité de sélectionner ces entreprises spécialistes en fonction de leur savoir-faire. Il doit vérifier la santé financière des entreprises consultées ainsi que la validité de leurs assurances décennales et responsabilité civile.

C’est également l’architecte qui réalise l’organisation de l’espace (l’agencement) dans une habitation en fonction de l’orientation géographique du bâtiment mais également en fonction des contraintes techniques du terrain (pente…) et des requêtes du client (Le Maître d’Ouvrage).

Les architectes d’immeuble : Ils aident le syndic et les copropriétaires d’un immeuble dans le suivi et le choix des prestataires pour les travaux d’entretien d’un bâtiment. En bons chefs d’orchestre, ils savent réorienter des copropriétaires vers des spécialistes  tels que :

  • Les B.E.T. Bureau d’Etudes Techniques spécialisé dans les structures et entreprises qualifiées pour des travaux touchants à la structure des immeubles (ouverture de façade, ouverture de mur de refend, ouverture de cloison semi-porteuse, renfort de solives défaillantes, renfort de planchers…)
  • Les chauffagistes
  • Les plombiers pour les colonnes d’arrivées d’eaux et d’évacuation des eaux collectives
  • Les couvreurs pour tout ce qui est relatif aux fuites en toiture
  • Les entreprises de ravalement
  • Les électriciens pour les parties communes

Enfin, les architectes d’immeuble ont en général tout l’historique des interventions réalisées sur celui-ci. Cela permet de prendre des décisions d’intervention souvent plus judicieuses au fil du temps.